Prix Valmy




de gauche à droite : Le Général de Corps d’Armée Laurent LABAYE, Directeur de l’IHEDN, Stéphane DOUILLOT, co-lauréat, Gregory DUFOUR, fondateur du Prix Valmy, Colonel Jean-Luc COTARD et Hervé COSNARD co-lauréats
de gauche à droite : Le Général de Corps d’Armée Laurent LABAYE, Directeur de l’IHEDN, Stéphane DOUILLOT, co-lauréat, Gregory DUFOUR, fondateur du Prix Valmy, Colonel Jean-Luc COTARD et Hervé COSNARD co-lauréats
Lauréats 2008 : les 3 animateurs du Trinôme académique de Lorraine

pour l’association régionale de l’Institut des Hautes Etudes de Défense nationale (IHEDN)
­ - Stéphane DOUILLOT, Enseignant, Officier de la réserve citoyenne

pour le rectorat de l’Académie Nancy-Metz
­ - Hervé COSNARD, Directeur de Cabinet du Recteur de l’Académie Nancy-Metz, Conseiller « Défense » du Recteur d’Académie, Officier de la réserve opérationnelle

pour le Général de Corps d’Armée officier général de la Zone de Défense Est
­ - Colonel Jean-Luc COTARD, Conseiller « Communication » du Général de Corps d’Armée commandant la Région Terre Nord-Est, les Forces françaises et l’élément civil stationnés en Allemagne et Officier général de la Zone de Défense Est


Alors que la professionnalisation de nos Armées s’accentue suite à la publication d’un nouveau Livre blanc sur la Défense et la Sécurité nationale, impliquant la mise en place d’une nouvelle carte militaire, la notion de défense reposera d’ici quelques temps plus que jamais sur la formation de l'esprit civique, sur la solidarité et la cohésion sociale qui concernent l'ensemble des citoyens et relèvent de leur éducation dès l'école. A cet effet, l’Education nationale joue un rôle essentiel.

Si le Livre blanc sur la Défense et la Sécurité nationale dévoilé en juin 2008 met l’accent sur l’enseignement de défense, l’Education nationale s’est inscrite depuis nombreuses années dans la promotion de l’esprit de défense avec la mise en place dans le programme d’éducation civique au collège et au lycée des principes de la défense et ses champs de compétence (programme d'éducation civique du collège notamment en classe de 3ème où une réflexion sur la citoyenneté doit être engagée, et dans le cours d'éducation juridique, civique et sociale au lycée). Cependant, les difficultés de mise en œuvre de cette éducation à la défense restent nombreuses. Celle-ci doit surmonter les idées reçues et l'ignorance de nombreux adolescents sur ces questions.

A cet effet, la création des Trinômes académiques en 1989 dans nos régions a été une avancée majeure pour cet enseignement. Car cet enseignement et cette sensibilisation à l’esprit de défense et à la citoyenneté ne pourrait être possible sans une formation approfondie et sans un accompagnement des personnels de l’Education nationale. Mis en place par convention passée entre l'Éducation nationale, le Ministère de la Défense et l’Institut des Hautes Etudes de Défense nationale (IHEDN), le Trinôme académique a notamment pour objectif de favoriser des initiatives conjointes sur les problèmes de défense.

De ce point de vue, l’action du Trinôme académique de Lorraine mène une action tout à fait remarquable et exemplaire au service de la Nation.


Le Trinôme académique de Lorraine, un acteur exemplaire et remarquable du lien Armées-Nation


Mis en place depuis 1989 en Lorraine, le Trinôme académique lorrain est une organisation décentralisée placée sous la responsabilité :
­ - du Général de corps d’armée commandant de la Région Terre Nord-Est et officier général de la Zone de Défense Est,
­ - du Recteur de l’Académie de Nancy-Metz
­ - et du Président de l’association lorraine de l’IHEDN.

Le Trinôme est régi par le 4ème protocole national éducation-défense et la convention régionale du 12 janvier 2004.

Animé par Stéphane DOUILLOT, Hervé COSNARD et le Colonel Jean-Luc COTARD, représentant chacun respectivement l’association régionale de l’IHEDN, le rectorat de l’Académie Nancy-Metz et le commandant de la Zone de Défense Est, le Trinôme académique de Lorraine mène de nombreuses actions innovantes de formation en direction des différents publics de l’Education nationale.


Le Trinôme académique de Lorraine et les jeunes
Le Trinôme académique permet chaque année à 50 classes lorraines (30 du Grand Nancy, 20 du Grand Metz) d’aborder le lien Armées-Nation. Développées dans le cadre d’un partenariat entre des unités militaires de Nancy et de ses environs (et Base aérienne 133, 516ème Régiment du Train, le 53ème Régiment de Transmissions, Etat-Major de la Brigade aéromobile), et de Metz (Base aérienne 128 et 1er Régiment médical) et des établissements scolaires, ces rencontres permettent de sensibiliser les jeunes aux questions de Défense et de Sécurité. La culture de défense, le devoir de mémoire, l’action des armées dans les opérations humanitaires, le rôle des femmes dans le domaine professionnel, la politique de défense sont quelques-uns des thèmes qui ont été abordés depuis quelques années.

Si ce partenariat vise des actions pédagogiques et dynamiques destinées aux élèves, il est également destiné aux professeurs de l’Education Civique Juridique et Sociale, de l’histoire-géographie ou des sciences, en soutien des actions menées dans les trinômes.


Le Trinôme académique de Lorraine et les personnels de l’Education nationale
Le Trinôme académique de Lorraine mène une grande action de formation en direction des personnels de l’Education nationale, que ceux-ci soient des personnels d’encadrement (Inspecteurs d’Académie, Inspecteurs pédagogiques régionaux, chefs d’établissements), enseignants ou conseillers d’orientation.

A travers un stage annuel de quatre journées, le Trinôme forme chaque année en moyenne près de 40 participants. Depuis sa mise en place, ce sont ainsi près de 1 000 fonctionnaires lorrains de l’Education Nationale qui ont été sensibilisés à l’esprit de défense.

Fort de son expérience, le Trinôme académique décline, à travers une approche régionale les axes de réflexions du Secrétariat général de la Défense nationale qui se concrétise par la mise en œuvre de stages et formations pour les personnels de l’Education nationale touchant non seulement les questions de défense militaire mais aussi sur d’autres aspects de la défense que celle-ci soit culturelle, économique ou énergétique.

Mêlant à la fois des visites de sites, des cycles de conférences, et l’organisation de quatre journées axées autour de quatre approches complémentaires (une journée dans le cadre militaire, une journée dans le contexte économique, une journée de rencontre avec les institutions, une journée d’exploitation pédagogique), le Trinôme définit ainsi chaque année une orientation thématique différente : citoyenneté et engagement (2006-2007), l’énergie au XXIème siècle (2007-2008), le rôle de la défense dans l’aménagement du territoire et les transports (2008-2009) sont autant de thématiques variées autour de la Défense et la Sécurité nationale à travers une approche tant régionale, nationale qu’internationale.


Le Trinôme académique de Lorraine et l’enseignement supérieur
Si son action est essentiellement axée en faveur des collèges et lycées, le Trinôme académique de Lorraine a souhaité poursuivre son développement à travers la mise en place de toute une série d’initiatives en direction des établissements d’enseignement supérieur lorrain. Ces initiatives, qui seront concrétisées pour l’année scolaire 2008-2009, seront principalement orientées vers les écoles doctorales (notamment l’ENIM – Ecole nationale des Ingénieurs de Metz), vers l’Université de Metz (DESS Géographie Aménagement Risque Défense) mais aussi l’Institut universitaire de Formation des Maîtres (IUFM).

*****

Le Trinôme académique de Lorraine joue un rôle essentiel dans la promotion du lien Armées-Nation dans une région pétrie d’histoire militaire et de conflits qui a commémoré avec l’ensemble de la Nation le 90ème anniversaire de la fin de la Première Guerre Mondiale.

La poursuite de la professionnalisation de nos Armées décidée par le Président de la République se fera notamment par la mise en place d’une nouvelle carte militaire qui imposera à la Lorraine la perte de nombreuses unités militaires. Cela ne sera pas sans conséquence sur le lien Armées-Nation. Avec cette réforme majeure pour notre Défense, la notion de Défense reposera encore plus que jamais dès l'école, en Lorraine notamment, sur la formation de l’esprit civique, sur la solidarité et sur la cohésion sociale. A ce titre, l’action remarquable du Trinôme académique lorrain et plus particulièrement l’engagement de ses trois animateurs joueront demain un rôle encore plus important qu’aujourd’hui en sensibilisant et en formant chaque année de nombreux personnels de l’Education nationale et de nombreux élèves, qui transmettront à leur tour ce savoir et cet esprit aux plus jeunes générations.

L’excellence de leur travail les a désignés tout particulièrement pour devenir les Lauréats 2008 du Prix « Valmy » décerné par l’Académie des Sciences Morales et Politiques et le Cercle Esprits de Défense.