vers un label "Esprit de Défense" pour les associations



Jean-Marie Bockel, Secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens Combattants lors des restitutions des travaux
Jean-Marie Bockel, Secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens Combattants lors des restitutions des travaux

Organisé pour la troisième fois, le séminaire « cohésion nationale et citoyenneté » de l’Institut des Hautes Etudes de Défense nationale (IHEDN) a permis à 31 auditeurs issus du monde associatif, du secteur privé, du secteur public, ou de la réserve citoyenne (notamment les réservistes locaux à la Jeunesse et à la Citoyenneté), de travailler ensemble autour de cinq thématiques : « La défense », « L’emploi et le développement économique », « L’éducation », « La vie politique » et « La vie associative ».

Suite aux
nombreuses conférences auxquelles ils ont pu assister, les auditeurs ont pu une réflexion approfondie qui a débouché sur 10 propositions concrètes, en faveur d’un meilleur sentiment d’appartenance à la Nation.

Ces propositions ont ainsi été dévoilées le 15 janvier 2009 lors de la séance de clôture en présence notamment du Général de Corps d’Armée, Laurent Labaye, Directeur de l’IHEDN, de Jean-Marie Bockel, Secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants, de Yazid Sabeg, commissaire à la diversité et à l’égalité des chances, du Général Emmanuel de Richouffz et de Gregory Dufour, Président du Cercle Esprits de Défense qui étaient tous deux intervenus devant les auditeurs le 4 décembre 2008 dans une conférence portant sur le lien « Défense-Nation ».

Parmi les 10 propositions formulées, l’une est véritablement axée sur le lien Armées-Nation.

Les auditeurs ont en effet émis l’idée de créer un label « Esprit de Défense » aux associations.

Celui-ci serait attribué par une commission interministérielle en fonction de critères de labellisation telle que la mise en œuvre de projets permettant de développer le sentiment d’appartenance à la Nation.

Lors d’une conférence le 4 décembre 2008, les auditeurs, au premier titre duquel figuraient quelques réservistes locaux à la jeunesse et citoyenneté, avaient pu échanger avec le Président du Cercle Esprits de Défense, sur cette difficulté pour les associations œuvrant en faveur de ce lien de pouvoir obtenir une reconnaissance de la part du ministère de la Défense à l’exception il est vrai du label « partenaire de la réserve citoyenne » mais beaucoup trop restrictif.

L’ensemble des propositions de la session seront transmises au Premier Ministre, François Fillon.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...