Succès pour les portes ouvertes du 402ème Régiment d’Artillerie de Châlons-en-Champagne



Checkpoint organisé par les réservistes du 402ème RA
Checkpoint organisé par les réservistes du 402ème RA

Bravant le mauvais temps, de nombreux visiteurs sont venus participer aux portes ouvertes du 402ème Régiment d'Artillerie de Châlons-en-Champagne.

Le 402ème RA, l'un des trois régiments ayant participé (401ème, 402ème et 403ème RA) au fait d'armes du Hawk, qui détruisait un bombardier libyen le 7 septembre 1987, avait mis les petits plats dans les grands au vu des nombreuses activités proposés aux visiteurs : démonstrations statique et dynamique pour tout public.

Outre des démonstrations de matériels, les réservistes opérationnels du 402ème RA filtraient quelques visiteurs grâce à leur « Checkpoint » imposé à toute personne souhaitant aller affronter quelques adversaires sur le jeu de quille.


un des véhicules US d'époque
un des véhicules US d'époque

En cette année du 90ème anniversaire de la fin de la première guerre mondiale, une exposition une exposition tout à fait intéressante retraçait la Grande guerre dans la Marne. Réalisée par officier à la retraite passionné d'histoire et d'histoire militaire, cette exposition itinérante était assurément l'une des surprises de ces portes ouvertes.

Outre cette exposition, les passionnés d'histoire pouvaient également remonter durant quelques instants le temps en se plongeant grâce au défilé de véhicules des années 40 et à un défilé de soldats français de 1940 organisé par
le Groupe de Reconstituants et de Collectionneurs d'Alsace et au défilé. L'amicale des anciens du 402ème RA, présidée par le Lieutenant-Colonel (er) Michel Mangin, était quant à elle présente grâce à son stand dans lequel était diffusé le film tout à fait remarquable qu'elle a réalisé à l'occasion de la commémoration du fait du Hawk. Le film peut être visionné dans son intégralité sur le site www.7septembre.fr consacré au Hawk.

Malgré le succès rencontré par ses portes ouvertes, l'inquiétude quant à l'avenir de ce régiment était perceptible dans de très nombreuses discussions. Les conclusions attendues du Livre blanc sur la Défense et la Sécurité nationale que doit rendre public d'ici quelques jours le Président de la République fixera le sort du régiment.

Une galerie photo des portes ouvertes est disponible soit dans la rubrique « Galerie » soit directement en cliquant sur ce lien.










Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...