La Force noire des puissances coloniales européennes présente en Lorraine



Méconnue pour certains, l'importance de « la Force noire » dans la construction coloniale française et dans son implication essentielle lors des conflits mondiaux du 20ème siècle méritait d'être mise en avant. 

Pour répondre à ce besoin à la veille des commémorations du 90ème anniversaire de la fin de la première guerre mondiale, le Conseil Régional de Lorraine a accueilli du 24 au 25 janvier 2008 un colloque international consacré à la « force noire de puissances coloniales européennes ». 

Organisé par le cinéaste Eric Deroo et le conservateur du musée des Troupes de Marine de Fréjus, Antoine Champeaux, cet événement, soutenu par le Conseil Régional de Lorraine, est venu en point d'orgue commémorer le 150ème anniversaire de la création du corps des tirailleurs sénégalais par Napoléon III à Plombières-les-Bains (Vosges).



Gregory Dufour, Président du Cercle Esprits de Défense, Ibar der Thiam, ancien Ministre, Vice-Président de l'Assemblée nationale du Sénégal, et  le Colonel Niang, Attaché militaire de l'Ambassade du Sénégal à Paris
Gregory Dufour, Président du Cercle Esprits de Défense, Ibar der Thiam, ancien Ministre, Vice-Président de l'Assemblée nationale du Sénégal, et le Colonel Niang, Attaché militaire de l'Ambassade du Sénégal à Paris

18 chercheurs européens venus d'Allemagne, d'Italie, d'Angleterre ou de Belgique ont ainsi pu évoquer durant 2 journées les différentes approches des puissances européennes dans la construction de leurs empires coloniaux, et notamment le rôle joué par les tirailleurs enrôlés au sein des armées régulières. S'ils ont été nombreux à avoir accompagné les désirs d'expansion coloniale de la France et à permettre l'entretien d'un Empire, ils versèrent aussi leur sang pour la France. Des dizaines de milliers d'Africains se sont ainsi battus dans les tranchées de Verdun, ou sur les pentes des sommets vosgiens pour combattre avec abnégation les armées allemandes.

L'importance de l'événement tout comme la qualité des différents intervenants a conduit Abdoulaye Wade, Président de
la République du Sénégal à accorder son haut patronage au colloque. Retenu au Forum de Davos, il a dépêché le Professeur Iba Der Thiam, ancien Ministre, Conseiller spécial du Président Wade et Vice-Président de l'Assemblée nationale du Sénégal, pour témoigner de l'importance de la Force noire dans le processus de diffusion des valeurs républicaines en Afrique et dans le rôle que la République du Sénégal joue et a joué.




Les organisateurs du colloque autour de Laurence Demonet, Vice-Présidente du Conseil Régional de Lorraine lors de l'inauguration de l'exposition
Les organisateurs du colloque autour de Laurence Demonet, Vice-Présidente du Conseil Régional de Lorraine lors de l'inauguration de l'exposition

Parallèlement à ce colloque, une exposition consacrée à la Force noire a été dévoilée au public en présence de Laurence Demonet, Vice-Présidente du Conseil Régional de Lorraine. Elle a rappelé à cette occasion qu'au-delà de l'image populaire - souvent réutilisée par la publicité les Tirailleurs sénégalais étaient intégrés pleinement dans une société française bien fière de les compter parmi ses frères d'arme.

Ce rendez-vous important est le reflet de tout un processus d'études sur une mémoire partagée. Le Musée des Troupes de Marine de Fréjus en est d'ailleurs un acteur major. Considéré pour être « la Mémoire d'outre-mer » grâce à un fonds documentaires et à des collections particulièrement riches, le Musée permet d'aborder plus en détails un pan de l'histoire de France, un pan de l'histoire africaine venue combattre pour la France, un pan de notre Histoire commune.




Gregory DUFOUR




1.Posté par Rambo le 07/02/2008 16:40
faut pas oublier des pans de notre histoire, c'est aussi ça la mémoire partagée, si on la regarde des deux côtés sans préjugés et en se remettant bien dans le contexte de l'époque. Faut pas aller dans la repentance à tout bout de champ ! j'espère que ce site pourra y aider

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...