L’ossuaire de Douaumont profané



L’ossuaire de Douaumont profané
L’ossuaire de Douaumont, qui célébrera le 7 août prochain son 80ème anniversaire et qui rassemble les restes de 130 000 soldats français et allemands tués lors de la bataille de Verdun, a été profané dans la nuit du 7 au 8 mars. L’édifice, qui est actuellement en rénovation dans la perspective des cérémonies liées au Centenaire de la Grande Guerre, aurait ainsi vu, d'après l'Est Républicain, des profanateurs dérobé des crânes et des ossements.

Selon l’enquête actuellement menée par la gendarmerie de Verdun, des individus seraient rentrés dans les caveaux de l’ossuaire en faisant fondre le plexiglas d’une des quatre petites vitres de 40 cm de côté qui permettent de voir les restes des morts. D’après le procureur de Verdun, ces vitres avaient été ouvertes pour la dernière fois lors d’une visite du Général de Gaulle en 1966. Rappelons-nous d’ailleurs que, cette même année, le  19 juillet précisément, le Premier des Français signait avec le gouvernement ouest-allemand une convention relative aux sépultures de guerre allemandes en territoire français.

En l’espace de 18 mois, ce sont ainsi deux sites majeurs de la mémoire lorraine, nationale et franco-allemande,  à se retrouver les victimes d’actes inacceptables. En octobre 2010 déjà, le Mémorial de Verdun avait été pillé par des voleurs qui n’avaient pas hésité à dérober des objets, des dons d'Anciens Poilus ou de familles de descendants d'Anciens Combattants et à vandaliser des vitrines et arraché des lignes téléphoniques.

La Gendarmerie a ouvert un numéro vert (08 00 00 78 62) pour recueillir des informations et des témoignages au sujet de cette profanation.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...