L'Amiral Forissier, nouveau chef d'Etat-Major de la Marine



Né à Lorient en 1951, Pierre-François Forissier entre au Collège Naval de Brest en 1968 pour intégrer la promotion 1971 de l'Ecole Nabale d'où il sort enseigne de vaisseau de première classe en 1975 et rejoint les forces sous-marines. Il commande en second des sous-marins Morse, Rubis et Inflexible et commande par la suite  l'équipage rouge du sous-marin nucléaire d'attaque Rubis et l'équipage bleu du sous-marin nucléaire lanceur d'engins le Tonnant.

Bien que sous-marinier, il devient également officier de surface comme officier en second de la 20ème division de dragueurs et du dragueur Glycine puis, étant capitaine de frégate, celles d'officier de manœuvre du porte-avions Foch.

Il poursuit par la suite sa carrière à l'Etat-major de la marine dans la division « matériel » puis rejoint celle des Plans. Il devient ensuite commandant en second du centre d'instruction naval de Brest.

Promu officier général en 2001, il a été amiral adjoint territorial au commandant de la région maritime Atlantique puis amiral commandant les forces sous-marines et la Force Océanique Stratégique (ALFOST) avant de devenir, en 2005, major général de la marine.

Le 4 février 2008, l'amiral Forissier a pris les fonctions de chef d'état-major de la marine et a pris le rang et l'appellation d'amiral.

Diplômé de l'école des officiers des armes sous-marines, ingénieur en génie atomique et breveté de l'enseignement militaire supérieur, le vice-amiral d'escadre Pierre-François Forissier est aussi ancien auditeur de l'Institut des hautes études de la défense nationale et du centre des hautes études
militaires.

crédit photo : site internet du ministère de la Défense - Marine




Gregory DUFOUR



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...