Hommage à Metz aux soldats italiens de 1914-1918 tombés en France



Hommage à Metz aux soldats italiens de 1914-1918 tombés en France

Dans le cadre d’une cérémonie présidée par Salvatore Mallimaci, Consul Général d’Italie à Metz, ce sont de nombreuses personnalités civiles et militaires qui s’étaient déplacées le 7 novembre dernier pour rendre hommage aux soldats italiens du IIème Corps d’Armée italien tombés lors la 2ème Bataille de la Marne. Une partie d’entre eux reposent aujourd’hui au cimetière militaire de Metz - Chambière.

Le carré militaire italien de Metz-Chambière, entretenu par le Consulat Général d’Italie à Metz, pour le compte du Ministère italien de la défense, a été inauguré le 29 mai 1927 en présence de notamment Jean-Pierre Jean, Délégué Général à l’époque du Souvenir Français, et le Général Hirschauer. 

89 corps de soldats et officiers italiens faisant partie du IIème Corps d’Armée italien (41 000 hommes) commandé par le général Alberto Albricci (1864-1936) constitué par les 3ème et 8ème Divisions d’Infanterie comprenant les Brigades d’Infanterie de Naples , de Salerne, de Brescia, des Alpes, des Unités de cavalerie, du génie et des services d’artillerie qui combattront dès mai 1918 sur le front de la Marne. 

Parmi les 4 851 soldats italiens tombés en France en 1918 ceux qui reposent essentiellement dans le grand Est sont inhumés dans les cimetières suivants : Bligny (Marne : 3 040 tombes et un ossuaire de 400 corps) - Soupir (Aisne : 592 tombes) - Metz-Chambière (Moselle : 89 tombes). 

Les Nécropoles de Bligny et de Chambière sont entretenues par le Gouvernement Italien (Commission "Onorcaduti" du Ministère italien de la Défense) en collaboration avec la Direction Interrégionale des Anciens Combattants de Lorraine-Champagne-Ardennes. La Nécropole de Bligny est une propriété foncière de l'Etat italien, donc une enclave territoriale italienne dans le département de la Marne. Le Consulat Général d'Italie à Metz assure le suivi de cet entretien. Ces lieux de mémoire sont accessibles toute l'année.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...