Franck Festor et Hervé Keiff, en route pour le Tour de France des Régions militaires... en VTT



Franck Festor et Hervé Keiff
Franck Festor et Hervé Keiff

Le 7 septembre prochain, Franck Festor, chargé de mission aux Handicaps du Cercle Esprits de Défense et réserviste citoyen de l'Armée de Terre,  s’élancera de Metz avec son camarade Hervé Keiff pour un tour de France des Régions Militaires en VTT. 

Ces deux Lorrains, tous deux personnels civils de la Défense au sein de la Direction Interarmées des Réseaux d'Infrastructure et des Systèmes d'Information (DIRISI) ont cependant une « petite » particularité : ils sont tous deux atteints d'un Handicap et travailleurs handicapés. Hervé Keiff est paralysé d’un bras et Franck Festor est amputé d’une jambe.

Malgré ces handicaps, ces deux comparses n’ont de cesse de se lancer des challenges. Et quels challenges ! Ils sont en effet multi-médaillés aux championnats de France handisport sur 200 et 400m et pratiquent des sports, extrêmes parfois. Ainsi Hervé est aussi ceinture jaune de Taekwondo et de self défense. Quant à Franck, il multiplie les expériences allant du marathon dont il fut le premier Français à courir la distance, à une traversée de  l’Atlantique à la rame en double et l’ascension d’un sommet en Argentine, en mettant fin à sa progression à plus de 5700m. Franck est également détenteur de deux records du monde d’ergomètre (rameur) sur 2000 m et 24h.

Mais en janvier dernier, Franck Festor souffre d’une infection au moignon. De longues semaines à attendre que la plaie ne cicatrise. De longues semaines d’immobilité qui entrainent une prise de poids. Bref, il gamberge. Mais plutôt que de se lamenter, il cherche une façon de rebondir. Et comment mieux rebondir que par le sport ?

Depuis longtemps, il souhaitait faire quelque chose avec son compagnon de route. Alors il se dit qu’un Tour de France en tandem VTT pourrait être pas mal.

Mais dans quel but ? Communiquer sur l’intégration des travailleurs handicapés au sein des personnels civils de  la Défense. La loi du 10 juillet 1987 imposant l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, pour les entreprises de 20 salariés et plus, à hauteur de 6% de l’effectif, doit être sans cesse rappelée et médiatisée. Le Ministère de la Défense a d’ailleurs atteint ce quota mais poursuit son recrutement de travailleurs Handicapés.

Depuis deux ans, une campagne itinérante de formation et d’information est organisée dans plusieurs garnisons de France. Mais qui peut mieux parler de handicap que des personnes handicapées ? Ainsi Franck Festor et Hervé Keiff ont souhaité inscrire leur tour de France  des garnisons Militaires comme une continuité de cette campagne.

S’entrainant d’arrache pied depuis juin sur leur tandem, ils ont réussi leur pari : obtenir le soutien de partenaires importants. Ainsi  le ministère de la Défense par l’intermédiaire du Sirpa Terre (Service d'informations et de relations publiques des armées), la DIRISI, la Fondation Banque Populaire, Eads Astrium, le Lions Club, le groupe Laposte et bien d’autres ont tous répondu présents.

Le départ du Tour de France des Régions militaires se déroulera  du quartier Colin de Montigny-les- Metz, mardi 7 septembre 2010 à 9heures  pour une première étape de 123km qui les amèneront à Epinal.

16 autres étapes suivront : Epinal - Besançon ; Besançon – Lyon ; Lyon – Valence ; Valence – Orange ; Orange – Marseille ; Marseille – Nîmes ; Nîmes –Carcassonne ; Carcassonne – Toulouse ; Toulouse – Agen ; Agen – Bordeaux ; Bordeaux – la Rochelle ; la Rochelle – Nantes ; Nantes – Rennes ; Rennes – le Mans ; le Mans – Châteaudun et enfin Châteaudun – Paris.

Ils mettront fin à leur aventure, après 2 300 km parcourus, le 25 septembre 2010 à Paris dans la Cours des Invalides, symbole fort de l’engagement de l’armée pour le handicap.

A chaque étape, ils mettront une urne à disposition pour récolter des fonts au profil des blessées de l’armée.

Dans plusieurs villes étapes, le Groupe la Poste accueillera ces deuxathlètes. Il sera possible de leur adresser des bulletins d’encouragement dans les postes de Metz, Besançon, Lyon, Marseille, Limoux, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Rennes, le Mans et Paris.

Une aventure à suivre pendant près d’un mois sur le site :  http://www.rowoflife.org/accueil.html






Dans la même rubrique :
1 2

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...