Commémoration le 28 septembre 2008 pour tous les soldats tombés de religion israélite de la Première Guerre mondiale



Commémoration le 28 septembre 2008 pour tous les soldats tombés de religion israélite de la Première Guerre mondiale

Le Consistoire Israélite de Moselle commémore chaque année les soldats de confession israélite qui sont mort au front du côté français. Cette année sera une première dans la mesure où cette cérémonie sera organisée en partenariat avec le service d’entretien des sépultures militaires allemands (Volksbundkriegsgräberfürsorge) et l’Office national des Anciens Combattants de la Moselle en l’honneur de tous les soldats de confession israélite victimes de la Première Guerre Mondiale.

Bien que cette cérémonie commémore les soldats français tombés de confession israélite, elle n’en sera pas moins un moment fort franco-allemand et interreligieux en présence d’écoliers et du Maire de Fey, Joël Strozyna.

Au-delà de la présence du nouveau Consul général d’Allemagne pour la Lorraine, l’Alsace et la Champagne-Ardenne, Heinz-Peter Seidel, l’office œcuménique rassemblera en effet deux aumôniers catholiques français et allemand, deux aumôniers protestants français et allemands, un aumônier israélite et le Grand Rabbin de Moselle, Bruno Fiszon. 
 




Programme










1ère partie




9h50 : Nécropole de Metz-Chambière




-          Office œcuménique et Prière en commun




-          Aumônier catholique français




-          Aumônier protestation français




-          Aumônier israélite français

-          Dépôt de gerbe




10h15 : Départ pour le cimetière militaire allemand de Fey









2ème partie




10h45 : Commémoration au cimetière militaire de Fey




-          Salutations




Eckhard Holtz




Délégué du VDK pour le Grand Est et le Luxembourg









-          Paroles de bienvenue




Joël Strozyna




Maire de Fey









-          Discours de commémoration




Heinz-Peter Seidel




Consul Général de la République Fédérale d’Allemagne









Kurt Schoenen




Président du VDK Sarre









-          Lectures de textes




Aumônier catholique allemand




Aumônier protestation allemand




Aumônier israélite allemand




Bruno Fiszon




Grand Rabin de la Moselle









-          Intervention des écoliers de Fey









-          Dépôt de gerbes









-          Sonnerie aux Morts









-          Hymne européen chanté par Mademoiselle Annaik Kratzer









-          Décoration de quelques tombes par des écoliers






Gregory DUFOUR



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...