Cérémonies commémoratives à Metz en novembre



Cérémonies commémoratives à Metz en novembre

Le Souvenir français de Metz, présidé par le Docteur André Masius, organisera plusieurs manifestations commémoratives en novembre. Une occasion pour les habitants de Metz, de ses environs ou de Lorraine de venir commémorer en famille la mémoire de nos anciens combattants, la mémoire de leurs aïeux. Un hommage franco-allemand sera notamment rendu devant le monument aux Morts de toutes les guerres le 1er novembre.

1ère commémoration - 1er novembre à 10h45 - Nécropole Nationale de Metz-Chambière
Le lundi 1er novembre 2010 verra le déroulement d’une cérémonie d’hommage aux Morts de toutes les Guerres à la Nécropole Nationale de Metz-Chambière.
Le rendez-vous est fixé à l’entrée de la Nécropole Nationale de Chambière à partir de 10h30.

10 h 45 : début de la Cérémonie
 - Monument des Dames de Metz (dédié aux défenseurs de Metz de 1870)
► Dépôt de gerbes par le Souvenir Français et la Ville de Metz
            la Marseillaise
 - Monument aux Morts de toutes les guerres : hommage franco-allemand
            ► Dépôt de gerbe par le Souvenir Français
            ► Hymne européen
 - Tombe du Général Guitry, Gouverneur Militaire de Metz mort pour la France, prisonnier de guerre à Dresde en 1941
            ► Dépôt de gerbe par le Souvenir Français 
            ► Chant des Partisans.

2ème commémoration - 6 novembre à 11h30 - 26 rue des Trois Evêchés à Metz-Queuleu
Le samedi 6 novembre 2010, un hommage sera rendu à Jeanne Louis. Un hommage concrétisé par le fleurissement de la plaque qui lui est dédiée au 26 rue des Trois Evêchés à Queuleu.
Le rendez-vous est fixé sur vers 11h20 pour une cérémonie qui débutera à 11h30.

3ème commémoration - 11 novembre à 8h30 - Esplanade de Metz
Le jeudi 11 novembre 2010 aura lieu la traditionnelle commémoration de l’Armistice du 11 Novembre 1918. Cette cérémonie officielle débutera au  Monument du Poilu Libérateur (Esplanade) en présence des autorités civiles et militaires.

Le rendez-vous est fixé à 8h30 devant la statue du Poilu, la cérémonie devant débuter à 8h50. Elle sera déroulera en plusieurs parties :

► Lecture
► Transmission du drapeau du Poilu par les élèves du Lycée de la Communication aux élèves du Lycée de la Salle
► Dépôt de gerbes


La cérémonie se poursuivra au Monument aux Morts  (Porte Serpenoise) puis Place d’Armes pour une prise d’armes et une remise de décorations.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Conditions d'utilisation : reportez-vous à la page : "Conditions générales d'utilisation du site et des services d'i-defense.org" dans la rubrique "A propos".

Défense | Parlement | Cercle Esprits de Défense | Mémoires | Tourisme de mémoire | Jeunesse | Lorraine | Relations franco-allemandes | Réserve citoyenne | Tribunes | Bons plans | A propos d'I-Defense















Mon oeil ! sur les relations franco-allemandes

Le 11 novembre en France et en Allemagne : entre commémoration et carnaval

Le 11 novembre reste une journée particulière pour les Français et les Allemands. Si les premiers commémorent l'Armistice du 11 novembre et les Morts pour la France, les Allemands, eux, ouvrent à 11h11 la période des carnavals. Ma Chronique...

Le 9 novembre, une journée allemande et franco-allemande

Cette Chronique France-Allemagne de Radio Jerico est consacrée à la journée du 9 novembre qui ne vit pas que la Chute du Mur de Berlin, la tentative de putsch d'Adolf Hitler en 1923, ou de la Nuit de Cristal en 1938. La journée du 9 novembre fut...

Pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural

J’ai le plaisir de vous informer de la publication de mon article « pour une Grande Europe de l'Atlantique à l'Oural » dans le magazine « Sans frontières » de l'Institut franco-russe de Donetsk et du département français des...

20 juillet 1944, l’opération « Walkyrie », une histoire méconnue de la résistance à Hitler

En ce 20 juillet, l'Allemagne commémore les résistants au IIIème Reich. Ceux de l'opération Walkyrie, c'est-à-dire ceux de la conjuration de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler. Après l'échec de plusieurs tentatives de soulèvement en 1943...